Espagne. A Benidorm, vive le tourisme de masse ! | Courrier international

La beauté de ses gratte-ciel, son ambiance de fête qui ne tourne jamais au vinaigre… Il faut arrêter de dénigrer les Britanniques de la classe moyenne qui y passent leurs vacances, explique le journal londonien The Sunday Times.

Source: Espagne. A Benidorm, vive le tourisme de masse ! | Courrier international

Je prends plusieurs fois par année des vols de l’Angleterre à Alicante, qui emmènent des foules d’Anglais à cet endroit mythique qu’est Benidorm. De temps à autre on tombe sur des stag ou hen parties en déplacement, fêtes d’enterrement de vie de fille ou de garçon, qui consistent à s’imbiber dès le matin tôt, jusqu’au retour quelques jours plus tard, habillé(e)s de sa graisse de bord et taouage – et de très peu d’autre. Hurlements dans l’avion, conversation intellectuelle incessante, coups de pieds aux sièges, crachats et autres délices – et bien sûr, consommation gargantuesque d’alcool en vol. Royaume du kitsch, de la malbouffe et boisson à gogo, Benidorm a, malgré tout, en grand avantage: ses immenses plages et innombrables bars gardent leurs proies jusqu’au départ, ce qui veut dire que le restant de la Costa Blanca est beaucoup plus fréquentable et, il faut le dire, très agréable, fréquenté par une toute autre classe de visiteurs. Et les Français sont de plus en plus nombreux sur la Costa Blanca, ce qui est un bon signe.

UA-2750533-1
%d bloggers like this: